Centre Info-DEMences (Ligue Alzheimer asbl)


Centre Info-DEMences (IDEM)

Antenne bruxelloise de la
Ligue Alzheimer ASBL

Adresse 1 : Rue Brogniez 46 à 1070 Bruxelles
Téléphone : 02 / 510 61 88
Email : centre-idem@hotmail.com
Site web : Ligue Alzheimer ASBL : www.alzheimer.be
Page Facebook : Ligue Alzheimer
Personnes de contact : Pour l’antenne bruxelloise, Mme Yona Ngongo et Mme Céline Schrobiltgen
Jours et heures d’ouverture
: Le bureau de Bruxelles n’est pas accessible au public (sauf rendez-vous) mais nous sommes disponibles par téléphone, e-mail et au sein des différentes activités que nous proposons (Alzheimer Cafés, Conférences, Formations, …).
Accès (bus, tram, métro…) : Rue Brogniez : à 10 min de la gare du Midi


Sujets traités : maladie d’Alzheimer et autres démences : généralités, diagnostics, traitements, communication, vécu, soutien, prise en charge de la maladie, aspects économiques, politiques, éthiques, juridiques…
Types d’utilisateurs
: tout public, familles, proches, professionnels, scientifiques, étudiants, médias, institutions
Fonds / collections
: Centralisé au siège d’exploitation de la Ligue Alzheimer ASBL à Ans mais emprunts possibles via le catalogue en ligne : voir catalogue en ligne
Services et coûts
: service d’information par téléphone (0800 15 225 ou 02 510 61 88) et par e-mail centre-idem@hotmail.com ainsi qu’au travers de nos activités.
Service documentation : documentaliste@alzheimer.be ou au 04 229 58 10.

 

6 réflexions au sujet de « Centre Info-DEMences (Ligue Alzheimer asbl) »

  1. PASCHAL CLAIRE

    Bonjour,après une hospitalisation pendant un mois aux Cliniques Universitaires St Luc,nous avons reçu « brutalement »la confirmation d’une démence chez notre mère de 85 ans.Un placement en urgences était nécessaire.Grâce à Infor Homes,nous avons trouvé une place en Cinq jours à la Résidence Vesper,rue du Domaine,13 à Forest,en MRS.Ma mère est super déprimée et déjà très atteinte et ne réalise pas que le domicile était devenu impossible,malgré les aides.Notre souffrance en tant que filles et fils est énorme et la maladie complique encore nos liens familiaux déjà difficiles.Je voudrais ,dans un premier temps recevoir 3 brochures pour mes soeurs et mon frère qui ignorent tout de la démence probablement vasculaire de Maman.Je pourrai venir au centre après mes chimios.rue des Hirondelles,13 1420 Braine L Alleud.MERCI

    Répondre
    1. FARES asbl

      Bonjour Madame,

      Votre message a été transmis à la Ligue Alzheimer qui y donnera suite prochainement.
      Meilleures salutations.

      Répondre
  2. Sabrina Uguccioni

    Bonjour, voilà je vous explique mon problème, ma maman est atteinte de démence.
    Je vis un enfer en ce moment entre les insultes au téléphone et surtout quand je ne suis pas trop loin.
    Nous habitons le même bâtiment et quand quelque chose ne va pas, elle me menace me fait du chantage affectif.
    Elle a des crises enfin la manie des persécutions.
    Ma mère me reproche d’avoir perdu mon chat et qu’elle a dû me soutenir alors que je n’ai rien demandé.
    Il y a des moments où je ne comprends rien à ce qu’elle me raconte, et la plupart du temps elle n’écoute pas
    ce qu’on lui dit, son regard part ailleurs dans le vide.
    C’est une personne qui est très agressive et ne supporte presque plus les autres.
    Ma mère vit sans cesse dans le passé en reprochant mon papa d’être décédé.
    Elle boit et fumes beaucoup.
    Un jour elle a agressé une femme handicapée qui voulait une place.
    Je pense aussi qu’elle ne se lave plus ou qu’elle oublie.
    Elle répète les mêmes questions mais aussi les mêmes phrases.
    Ma mère avec sa méchanceté n’a plus d’amis.
    Du coup tout me retombe dessus.
    Le peu que je vais en voiture avec elle c’est un vrai danger public elle n’a plus les bons réflexes et lui arrive d’avoir bu et de reprendre la route.
    Les seuls moments où elle fait la gentille c’est quand elle a besoin de moi pour une aide.
    J’aimerais surtout trouver quelqu’un qui peut la prendre en charge car ma mère me fait très peur.
    A cause de ses menaces insultes et beaucoup de faits dans ce style.

    J’ai vraiment besoin car je suis à bout et je ne suis pas capable de combler ce qu’elle me demande.

    Bien à vous.

    Sabrina Uguccioni.

    Répondre
    1. FARES asbl

      Bonjour Madame,

      Votre message a été transmis au Centre Info-Démences, qui y donnera suite prochainement.
      Meilleures salutations.

      Répondre
  3. COSTAS

    Bonsoir , j’ai eu le meme souci avec mon fere cadet 51 ans diabete polyarthrite 3 mois avant son déçés le smedecins l’ont littéralement laisser a abandon auucn contact hypertension auucn medeçin generalist emediacament spour diminuer hypertension le patient avait peur de sortir aler à la clinique d epeur de se fair earreter par la police
    c epatient avait besoin se soins appropiées ni la famille ni medeçins n’ont pu gerer son etat d edémence au stade terminal
    le patient déçédé crise cardaique car il a pas été chercher se smedicament sà la pharmacie et 3 mois avant son déçés mon frére n’oseait plus rien demander mon frére a préferer mourir que d’appeler un medeçin ou faire le 112

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.